J'aime écrire

logo j'aime écrire sans fond

Pourquoi encore apprendre à écrire à la main de nos jours ?

bannière fille qui écrit crayon droit

Est-il toujours utile d'apprendre à écrire à la main à nos enfants à l'ère du numérique?

C’est vrai cela, pourquoi encore s’embêter et embêter nos enfants à apprendre à écrire à la main alors que de plus en plus dans la vie quotidienne et professionnelle, le clavier a supplanté le manuscrit ?

Nous allons voir ensemble qu’écrire à la main possède de nombreux avantages sur le clavier. Cela est particulièrement vrai pour les enfants qui sont dans une période où les apprentissages sont nombreux.

Meilleure mémorisation

Meilleure mémorisation des lettres, des mots et des nombres

Apprendre à écrire à la main permet une meilleure mémorisation des lettres, des mots et des nombres. En effet, dans cet apprentissage la mémoire visuelle ne suffit pas. Ecrire à la main fait intervenir le corps qui produit un geste. Cette mémoire du corps, du geste, aussi appelée sensori-motrice permet de meilleures reconnaissances et identifications des mots (c’est le corps qui apprend).

Mémoriser l'orthographe

Lorsque l’on écrit le mot « c h i e n » à la main, les lettres sont toutes différentes, le geste qui produit le tracé est donc différent pour chaque lettre .Si l’on tape le même mot à l’ordinateur, certes les doigts ne vont pas au même endroit mais le geste revient toujours à taper sur une touche. Ecrire à la main permet donc de mémoriser l’orthographe des mots et il serait incongru de vouloir apprendre à écrire sans passer par l’écriture manuscrite. Qui, lorsqu’il doute de l’orthographe d’un mot n’a jamais pris un bout de papier et l’a écrit pour se le remémorer ?

Meilleures compétences rédactionnelles

On pourrait s’imaginer qu’écrire à l’ordinateur, puisque considéré comme moins difficile qu’à la main, permet d’avoir plus de ressources cognitives disponibles pour rédiger un texte. Or, une étude de 2007 réalisée par Connelly, Gee et Walsh avec des enfants de 10 à 12 ans prouve le contraire la qualité des textes est bien inférieure chez les élèves ayant tapé à l’ordinateur que ceux ayant écrit à la main.

APPRENTISSAGE FACILITé DE LA LECTURE

Ecriture et lecture sont les 2 faces d’une même pièce. L’écriture va venir coucher sur le papier notre voix intérieure par l’intermédiaire de notre corps. Il y a donc une synchronisation qui s’opère entre ce que nous écrivons et ce que nous voulons écrire, une prise de conscience de ce que l’on fait mais aussi de la combinaison des lettres et des mots qui est la base de la lecture. Cela sera d’autant plus vrai et efficace si l’on invite l’enfant à oraliser ce qu’il écrit au fur et à mesure.

Motricité fine améliorée

L’écriture à la main nécessite une bonne motricité, fine et globale, mais l’écriture va également continuer à la développer. En effet, pour écrire, le geste vient principalement des doigts qui bougent (pouce, index et majeur) et du bras qui permet d’avancer sur la ligne. Il faut avoir une bonne tenue de crayon et une posture adéquate pour que l’activité puisse être réalisée sans douleur. L’écriture par son entraînement répété va permettre de travailler ces aptitudes, de développer la coordination main-oeil et de continuer à délier les doigts.

Conclusion

Pour les enfants, l’écriture à la main a tout bon : elle est bénéfique pour le développement psychomoteur et langagier. Au début de l’apprentissage de l’écriture,  le geste n’est pas automatisé. L’enfant va donc se trouver en situation de double tâche : il doit gérer son geste et le contenu de ce qu’il écrit. Puis, normalement au fur et à mesure de la pratique, le geste va s’automatiser et permettre de focaliser son attention uniquement sur le contenu. Il est donc important de ne pas laisser s’installer des difficultés d’écriture. Les graphopédagogues sont là pour vous aider !

N’hésitez pas à me contacter. Je serai ravie de vous rencontrer au cabinet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.