J'aime écrire

logo j'aime écrire sans fond

Pourquoi encore écrire à la main aujourd’hui ?

bannière mauvaise tenue de crayon 4 doigts pouce au dessus

Est-il toujours utile d'écrire à la main en tant qu'adulte à l'ère du numérique?

Nous avons vu dans cet article, les nombreux bienfaits de l’écriture à la main pour les enfants, notamment lors des différents apprentissages.

Mais alors, qu’en est-il pour les adultes, une fois que la majorité des apprentissages est derrière nous ? Y a-t-il toujours un intérêt à écrire à la main alors que l’usage des outils numériques semble la norme ?

Voici quelques éléments de réponses ci-dessous !

Sélection de l'information et mémorisation

Un écrit qui vise la qualité et non la quantité

Ecrire à la main prend du temps, plus de temps que de taper à l’ordinateur et il est  impossible d’écrire aussi vite que l’on parle. C’est une vérité et cela lui est souvent opposé. Or, cet inconvénient se transforme en qualité car écrire à la main oblige à sélectionner l’information. Ainsi, on ne va pas taper au kilomètre tout ce qui se dit mais le cerveau va déjà devoir faire un premier travail de compréhension, de synthèse et de reformulation pour ne garder que ce qui est vraiment intéressant.

Ecrire moins pour mieux mémoriser

Ainsi, par exemple dans le cadre d’études supérieures,  les étudiants qui prennent des notes à la main ne pourront pas tout écrire et vont être obligés de sélectionner les informations les plus importantes.  En outre, écrire des lettres/des mots va faire sens dans la tête alors que ce n’est pas le cas en tapant des lettres qui se ressemblent toutes sur un clavier (taper sur un a ou un t revient au même geste alors qu’écrire à la main un a ou un t n’est pas du tout le même geste). Taper sur un clavier est une opération plus mécanique qui permet de noter des textes sans prendre conscience de ce qui est transcrit. Afin de se souvenir du cours, les étudiants vont être obligés de le reprendre et de le retravailler. Faites le test à la sortie d’un amphi, demandez à ceux qui ont écrit à la main et ceux qui ont tapé à l’ordinateur de quoi traitait le cours puis comparez, vous serez surpris ! La mémorisation est donc meilleure et les apprentissages sont facilités quand on écrit à la main. Une étude a mis en avant de moins bons scores pour les étudiants qui prennent leurs notes au clavier comparé à ceux qui les prennent à la main. (Mueller et Oppenheimer, 2014)

écrire sans aucune contrainte

Pour les adultes et pour tous, un avantage incontestable de l’écriture à la main est qu’elle nécessite des moyens « techniques » limités : un crayon et un bout de papier suffisent. On fait difficilement plus accessible !

En outre, ces outils tombent peu en « panne » et ne dépendant pas d’une source d’énergie. L’œil n’est pas agressé par la lumière d’un écran.  On retrouve ici la « liberté d’expression » dans tous les sens du terme : pas de connexion à une machine (qui elle-même est connectée à d’autres machines), pas d’énergie nécessaire, pas de surveillance ou de piratage du contenu et tout cela pour un poids minime. Ne se sent-on pas plus léger et libre quand l’on n’a qu’un crayon et un peu de papier à transporter ? (car en vrai pour bien écrire, nous n’aurions besoin de rien de plus qu’un bon crayon et un petit cahier avec un bon lignage).

écrire pour ralentir

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, écrire à la main prend du temps, cela permet de traiter et de sélectionner l’information afin que le message corresponde vraiment à sa pensée (ne pas risquer que le message parti dans l’urgence soit écrit sous l’impulsion du stress, de la colère …). Ecrire à la main sera donc plus propice à la réflexion et à une réflexion de meilleure qualité. En outre, cela va permettre de voir les cheminements de la réflexion, les différents essais et erreurs et comment la pensée se construit.

écrire pour se sentir bien

Ecrire ne laisse jamais indifférent face à son écriture ou celle des autres : on aime ou pas son écriture. C’est le reflet de notre personnalité, une part de notre identité et les mots écrits à la main auront plus de poids, seront plus chargés émotionnellement que ceux tapés à l’ordinateur. Si vous avez déjà retrouvé des écrits de vos ancêtres ou reçu des cartes écrites à la main, comparez ce que vous ressentez par rapport aux cartes envoyées par ordinateur, vous comprendrez sans doute mes propos ! Le contenu du message est important mais le fait qu’il soit écrit à la main lui donne une dimension autre, un petit supplément d’âme. On met un peu de soi quand on écrit à la main.

Pour soi-même aussi, écrire à la main permet d’extérioriser ses sentiments, de coucher sur le papier des idées qui vous trottent en tête et ainsi d’éviter les ruminations. Personnellement, je trouve que le potentiel de détente et de bien-être qui en découle est bien supérieur quand on note tout cela à la main (car cela sort de l’esprit par l’intermédiaire du corps) plutôt qu’à l’ordinateur. Je ne saurais d’ailleurs que trop vous conseiller d’avoir toujours sur vous un petit carnet et un autre sur votre table de chevet 😉 Pour les idées négatives, il est même possible de les noter sur un papier, de le froisser puis de le jeter/brûler afin de s’en débarasser.

Conclusion

Comme vous avez pu le constater, écrire à la main  reste et sera toujours utile même pour un public adulte. Je ne suis pas là pour dire que les outils numériques n’ont pas d’intérêt mais je pense que les deux peuvent être complémentaires. 

Je me souviendrai longtemps d’un de mes premiers élèves adulte, 70 ans passés qui était venu me voir car à son âge, il souhaitait écrire ses mémoires. Or problème, soit il écrivait bien et lentement pour se relire, soit il écrivait vite pour n’oublier aucune de ses idées mais éprouvait alors des difficultés à déchiffrer. Quelques séances ont suffi pour lui redonner une écriture lisible ET rapide.

Si comme lui, vous vous retrouvez à devoir choisir entre vitesse et lisibilité, n’hésitez pas à me contacter. Je serai ravie de vous rencontrer au cabinet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.